Pipilotti Rist: Dein Speichel ist mein Taucheranzug im Ozean des Schmerzes

Cat. Kunsthaus Zürich

Catalogue d’exposition, éd. Zürcher Kunstgesellschaft / Kunsthaus Zürich
textes de glossar (all.) par Kurt Aeschbacher, Sibylle Berg, Konrad Bitterli, Philippe Büttner, Jacqueline Burckhardt, Bice Curiger, Arno Camenisch, Brida von Caselberg, Giulia Enders, Andrea Fischer Schultheiss, Carlotta Graedel Matthäi, Anders Guggisberg, Wulf Herzogenrath, Ewa Hess, Susan Hiller, Elfriede Jelinek, Ariane Koek, Kaori Kuwabara, Andreas Lechtaler, Alan Litke, Simone Meyer, Silke Meyns, Katja Nicodemus, Chris Niemeyer, Daniele Muscionico, Yoko Ono, Cornelia Providoli, Pipilotti Rist, Nadia Schneider Willen, Änne Söll, Kurt Stadler, Martin Suter, Mirjam Varadinis, Magdalena Vukovic, Käthe Walser, Stefan Wiesner, Susanne Zahnd
168 p avec 100 illustrations en couleur
format 30,5 x 23 cm, glossaire avec 12 planches illustrées dans un carton

ISBN 978-3-86442-162-4

 

48,00 €

Dive : « Ta salive est ma combinaison de plongée dans l’océan de la douleur » !

Pipilotti Rist (*1962) est l’une des personnalités d’avenir de l’art vidéo et s’est fait ­connaître dans le monde entier par l’audace sensuelle de ses installations vidéo. L’artiste s’attaque aux conventions et aux tabous sur un mode à la fois distrayant, ­ironique et plein d’aplomb. La Kunsthaus de Zürich ­présente aujourd’hui une exposition de grande envergure qui comprend des œuvres-clé des débuts de sa carrière internationale, mais aussi de nouvelles œuvres spécialement réalisées pour l’occasion. La publication éditée pour l’exposition est plus qu’un catalogue d’exposition classique. Le livre est structuré comme un glossaire et éclaire de manière inédite à travers de brèves contributions classées par ordre alphabétique les principaux thèmes du travail de Rist. Des écrivains de renom tels qu’Arno Camenisch, Martin Suter ou Sibylle Berg ont accepté d’en être les auteurs, mais des amis artistes et des spécialistes de l’art comme Änne Söll et Jacqueline Burckhardt prennent aussi la parole, ou encore des représentants d’autres corporations, sans oublier les ­enfants. C’est aussi la première fois que des documents et matériels iconographiques des archives personnelles de l’artiste sont publiés, et Pipilotti Rist elle-même ­contribue avec des poésies ! Douze planches illustrées grand format à détacher, poser ou accrocher donnent au livre sa note toute personnelle.

Exposition :
Kunsthaus Zurich, 26/2–8/5/2016