Olivier Mosset: TUTU

Cat. Museum Haus Konstruktiv Zurich

Catalogue d’exposition, edité par Sabine Schaschl
textes (all./ang.) de Evelyne Bucher, Philip Ursprung et avec un entretien avec l’artiste de Sabine Schaschl
160 p avec 91 illustrations en couleur
270 x 230 mm, couverture rigide

ISBN 978-3-86442-295-9
 

39,80 €

D’un etoile à un TUTU

Depuis 1996, Olivier Mosset vit à Tucson, Arizona, il est né en 1944 à Berne. Depuis le milieu des années 1970, il est considéré comme représentant des Radical Paintings qui prônent une conception abstraite géométrique de la peinture et ont écrit une page d’histoire de l’art avec l’exposition de leur style marquant « Radical Painting » en 1977 à Williamstown, New York. L’un de leurs idéaux serait de noyauter l’originalité artistique par l’objectivité et le sérialisme. Comme point de départ, la question se pose de ce qu’est la peinture et comment elle fonctionne. Olivier Mosset a créé autour de cette problématique une œuvre variée de monochromes et tableaux abstraits géométriques qui échappe à toute attribution mystifiante. L’exposition et le livre le présentent de manière exemplaire et offrent un large aperçu des créations d’Olivier Mosset, des cercles noirs aux bandes bicolores ou aux étoiles et toiles monochromes exécutées sans le moindre trait personnel. C’est en 1962 qu’Olivier Mosset débute son parcours artistique à Paris où il est l’assistant de Jean Tinguely et Daniel Spoerri. Il y rencontre Daniel Buren, Michel Parmentier et Niele Toroni avec lesquels il attaque de front l’expressionisme abstrait, et avec lui la Nouvelle école de Paris, au cours de quatre actions communes provocatrices. Nommé d’après leurs initiales BMPT, le groupe se dissout rapidement. Leur but était de remettre fondamentalement en question la peinture alors dominante, pour recommencer à zéro et formuler une peinture qui ne renvoie qu’à elle-même. En 1968, Olivier Mosset adhère au groupe parisien « Vive la Révolution » et dans les années 1970, il se rend plusieurs fois à New York où il fait la connaissance d’Andy Warhol et se consacre intensivement à l’œuvre de Robert Ryman. La boucle s’achève avec ses travaux récents, comme celui de 2013 qui donne son titre à l’ouvrage, « TUTU », et qui fait référence au dessin d’un autre artiste, une ballerine de Marcel Duchamp.

Exposition :
Museum Haus Konstruktiv Zurich, 30/5–9/9/2019