Florian Slotawa : Stuttgart sichten. Skulpturen der Staatsgalerie Stuttgart

Cat. Deichtorhallen Hamburg

Catalogue d’exposition, sous la direction de Dirk Luckow
textes (all./ang.) par Christofer Conrad, Julia Moritz et un entretien de Dirk Luckow avec Florian Slotawa
152 p avec 170 illustrations en couleur
format 32,5 x 23,5 cm, broché avec jaquette
ISBN 978-3-86442-275-1
 

39,80 €

Comment passer en revue Stuttgart ?

Peu d’artistes savent aborder avec autant de subtilité le sujet des collections d’art que Florian Slotawa (*1972 à Rosenheim) qui a fait ses études à Munich et Hambourg et a exposé notamment en 2009 au P.S.1 MoMA de New York, en 2012 au musée Arp de la gare de Rolandseck (catalogue Snoeck) ou en 2014 à la gare de Hambourg. Depuis 30 ans, l’artiste qui vit à Berlin suit des stratégies performatives avec son travail de sculpture. Les Deichtorhallen de Hambourg présentent aujourd’hui, en collaboration avec la Staatsgalerie de Stuttgart, son œuvre d’art totale sculptée STUTTGART SICHTEN, ou REVUE DE STUTTGART. Florian Slotawa y réalise avec des sculptures en guise de matériel artistique, notamment d’Auguste Rodin, Aristide Maillol, Alexander Archipenko, Julio Gonzales, Henry Moore, Richard Serra ou Walter de Maria — pour n’en citer que quelques-uns — une mise en scène totale et une vue d’ensemble mémorable de l’évolution de la sculpture. Il a eu la possibilité de choisir des œuvres dans la collection de sculptures de la Staatsgalerie de Stuttgart pour les mettre en valeur comme jamais auparavant dans les 3000 m² des Deichtorhalle. Derrière le projet d’exposition REVUE DE STUTTGART se cache par conséquent la question, d’une actualité brûlante, de ce que font les musées aujourd’hui de leurs collections, comment ils les présentent de manière innovante, mais aussi comment ils peuvent réussir à faire le grand écart entre diffusion artistique classique et forme de présentation contemporaine qui éveille la curiosité des visiteurs. Florian Slotawa emprunte pour cela des voies inhabituelles, il développe différentes perspectives dans la manière dont il exploite les sculptures, dont il les classe dans certains ordres, les associe à des objets du quotidien et les « reconstruit » aussi. Un autre regard sur l’art devient ainsi possible et la question se pose pour finir : qu’est-ce que la sculpture aujourd’hui ? Le volume qui paraît à cette occasion est un aperçu parfaitement réussi de cette expérience remarquable mis au point conjointement avec l’artiste. L’exposition est désigner pour le prix de commissaire d’exposition 2018 du magazine d’ART.

Exposition :
Deichtorhallen Hamburg, 26/10/2018 – 20/1/2019